Version classiqueVersion mobile

Trajectoires de la neutralité

 | 
Valérie Amiraux
, 
David Koussens

Première partie. Religion, culture, identité : la neutralité à l’imparfait

Chapitre 5. Catholicisme et judéophilie dans la Pologne contemporaine

Geneviève Zubrzycki

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En Pologne, le défi n’est pas de gérer la diversité religieuse, mais de la créer. En effet, 96 % des citoyens sont ethniquement polonais et 95 % sont catholiques1. Si on s’en tient aux statistiques descriptives, la Pologne serait de surcroît une des sociétés les plus religieuses d’Europe : 96 % de la population adulte déclare croire en Dieu et 70 % participent aux services religieux au moins une fois par mois2. Dans ce contexte, comment la société polonaise peut-elle se représenter, tant à elle-même qu’aux autres, comme ouverte, plurielle, multiculturelle et ainsi se conformer à un modèle cosmopolite devenu la norme des démocraties modernes ? Comment, par ailleurs, peut-on vivre en Pologne sans religion, alors que l’identité nationale y est si intimement liée à la confessionnalité et l’Église si riche de capitaux symbolique, social et politique ? Pour plusieurs acteurs refusant d’être marginalisés, l’un des enjeux consiste à neutraliser le catholicisme. Ces efforts émergent dans la ...

Auteur

Professeure agrégée au département de sociologie et directrice du programme d’études polonaises à l’Université du Michigan (Ann Arbor). Elle travaille actuellement sur deux projets. Le premier est une monographie sur la formation et la transformation de l’identité québécoise à travers une étude de la Saint-Jean-Baptiste au XIXe et XXe siècles ; le second est une ethnographie de la judéophilie en Pologne. Elle est l’auteure de The Crosses of Auschwitz : Nationalism and Religion in Post-Communist Poland (University of Chicago Press, 2006).

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search