Version classiqueVersion mobile

La pénologie

 | 
Marion Vacheret
, 
Estibaliz Jimenez

Troisième partie. Les justiciables et les populations prises en charge

9. Au bout de « la » peine ? Les femmes âgées incarcérées au Canada

Véronique Strimelle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Durant la dernière décennie, le phénomène du vieillissement des populations occidentales a été au cœur d’un grand nombre de recherches et de rapports. Ingénieurs biomédicaux, biologistes, économistes, sociologues, démographes et philosophes continuent de se pencher sur les différentes facettes de cette question et sur son impact personnel et sociétal.

La recherche criminologique a elle aussi abordé ce sujet, en prêtant une attention particulière au vieillissement en milieu carcéral. Plusieurs de ces recherches ont montré que, comme pour la population dans son ensemble, la population des délinquants plus âgés croissait dans les divers établissements de détention. Les statistiques tendent d’ailleurs à illustrer que le nombre de détenus plus âgés augmente à un rythme plus rapide que pour les autres catégories d’âge et ce, dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique du Nord (Montjean, 2003).

S’intéressant au vieillissement de la population carcérale québécoise sous responsabilité fédérale,...

Auteur

Véronique Strimelle est professeure agrégée. Elle a fait une maîtrise en histoire à l'université de Louvain-la-Neuve en Belgique et complété son doctorat en criminologie à l'université de Montréal où elle a été boursière du CRSH. Elle a obtenu par la suite une bourse postdoctorale qui lui a permis de poursuivre ses travaux de recherche à l'université d'Ottawa. Formée à la médiation et à la gestion de conflit, elle poursuit actuellement des recherches portant sur divers aspects de la justice restauratrice, tant au niveau théorique qu'empirique. Ses plus récentes productions scientifiques ont porté sur la justice autochtone en lien avec le modèle vindicatoire, et sur les modes de résolution des conflits dans la vie quotidienne. Elle a aussi coédité un livre à l'occasion du 40e anniversaire du département de criminologie. Elle est membre du centre d'histoire des régulations sociales (UQAM) et du laboratoire d'études et de recherche sur la justice (université d'Ottawa). Parmi ses autres champs d'intérêt et de recherche, citons l'histoire des institutions d'enfermement pour mineurs, la réintégration sociale des personnes judiciarisées et les formes de contrôle post-institutionnel. Elle est actuellement responsable du programme de doctorat.

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search