Version classiqueVersion mobile

La création musicale au Québec

 | 
Jonathan Goldman

16. Nicole Lizée. Faisceaux imaginaires et cool media

Maxime McKinley

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000000F10000012174A2D6C0.jpg

œuvre étudiée :
This Will Not Be Televised (2005-2007), pour DJ, deux percussions et quintette à cordes
commande de : Canadian Broadcasting Corporation (CBC)
date de la première audition : 13 février 2007
interprètes de la première audition : Winnipeg Symphony
Orchestra et DJ P-Love, dirigés par Rei Hotoda
durée : 19:00
édition de la partition : Centre de musique canadienne
enregistrement commercial: This Will Not Be Televised
(Centredisques, 2008, CMCCD 13508)

NICOLE LIZÉE
Nicole Lizée, née à Gravelbourg (Saskatchewan) en 1973, obtient une maîtrise en composition de l’Université McGill. C’est à cette époque qu’elle commence à intégrer des tables tournantes à des ensembles de musique de chambre et des orchestres, et met au point son système de notation, détaillé et précis, pour les partitions de table tournante. Lizée utilise le terme « recontextualisation » pour décrire son approche de la composition. Ses œuvres sont créées à partir d’un mélange éclectique de sources et d’influences, parmi le...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search