Version classiqueVersion mobile

Le Tiers-Monde postcolonial

 | 
Maurice Demers
, 
Patrick Dramé

Deuxième partie. À la recherche de l'indépendance réelle

Chapitre 6. Les relations internationales Sud-Sud : entre continuité et rupture idéologique

Olivier Mbabia

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme l’a été leur irruption sur la scène internationale de l’après Seconde Guerre mondiale, l’intensification des interactions entre les pays du Tiers-Monde est une mutation phénoménale qui se donne à observer depuis le début des années 1990. En effet, l’ouverture économique de certains pays en développement et la fin de la bipolarité ont considérablement favorisé tant la coopération économique et commerciale dite Sud-Sud que les alliances politiques dans le Sud.

D’un clivage Nord-Sud apparu au cours des années 1960, on passe progressivement, grâce à l’émergence de nouvelles puissances issues du Sud – entendre Tiers-Monde –, à un type de partenariat Sud-Sud, où les pays émergents qui ont connu une très forte croissance économique au début des années 2000 (la Chine, le Brésil et l’Inde notamment) renouvellent en intensifiant leur activité de diplomatie publique en direction du reste du Tiers-Monde. En témoignent le lancement de structures formelles ou ad hoc, à travers lesquelles ces...

Auteur

Département de science politique – Université de Montréal

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search