Version classiqueVersion mobile

Le Tiers-Monde postcolonial

 | 
Maurice Demers
, 
Patrick Dramé

Deuxième partie. À la recherche de l'indépendance réelle

Chapitre 4. Indépendance et dépendance : les intérêts économiques français en Afrique de l’Ouest (1960-1980)

Patrick Dramé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La question des intérêts économiques français en Afrique de l’Ouest se situe au cœur de la politique de coopération établie par la France au terme de la première phase de décolonisation. La nature et l’ancienneté d’un rapport de domination centré sur l’exploitation et l’exclusivité expliquent l’ampleur de l’emprise économique française au moment des indépendances africaines en 1960. De plus, dans le but d’assurer leur développement socioéconomique et d’exorciser le sous-développement – en particulier dans les deux premières décennies de la décolonisation –, les ex-colonies sont souvent amenées à s’en remettre à la coopération avec l’ex-métropole, susceptible de leur fournir des crédits, de l’aide financière et un appui logistique ou scientifique.

Le concept d’intérêt économique appliqué aux relations entre la France et les États de l’Afrique de l’Ouest est à saisir en filigrane de l’analyse dite « réaliste » des relations internationales qui veut que les États se déterminent en fonct...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search