Version classiqueVersion mobile

Les excuses dans la diplomatie américaine

 | 
Jérémie Cornut

Première partie

Chapitre 1. Le pragmatisme problem-driven

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il s’agit dans ce chapitre de présenter les arguments en faveur d’une conception du pragmatisme qui permet d’analyser les phénomènes internationaux en utilisant une multitude de points de vue complémentaires. Ce pragmatisme est décrit comme problem-driven, et une partie des réflexions qui suivent a pour but de préciser ce qui est désigné par ce terme. Ce chapitre pose les bases d’un programme de recherche cohérent et s’attache à situer cette forme de pragmatisme dans les débats actuels en Relations internationales. Le pragmatisme problem-driven permet d’utiliser différentes théories conjointement dans la mesure où elles assurent une meilleure compréhension. Katzenstein et Sil (2008) le qualifient d’« éclectisme analytique ».

Notamment en raison de son apparition récente, ce pragmatisme n’est pas un courant théorique reconnu dans la discipline. Peu de manuels l’étudient, et il n’est en général pas considéré comme une approche en Relations internationales. Exception notable, Friedrichs...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search