Version classiqueVersion mobile

La psychologie de l’adolescence

 | 
Michel Claes
, 
Lyda Lannegrand-Willems

Introduction. La psychologie de l’adolescence : perspectives scientifiques contemporaines

Michel Claes et Lyda Lannegrand-Willems

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Du concept de crise à la notion de tâches développementales

L’histoire de la psychologie scientifique de l’adolescence débute avec le XXe siècle, lorsqu’en 1904, Stanley Hall publie aux États-Unis son célèbre ouvrage Adolescence. Même si cet ouvrage date de plus d’un siècle, plusieurs idées formulées par Stanley Hall restent d’actualité, comme celle que l’adolescence constitue une étape unique et spécifique dans le cours du développement humain, mais aussi l’accent mis sur la prééminence des facteurs biologiques sur les facteurs psychologiques, ou la nécessité d’aborder l’adolescence dans une approche multidisciplinaire. Toutefois, une des idées centrales avancées par Stanley Hall est que cette période est caractérisée par une crise émotionnelle intense. À ses yeux, ce sont les termes de storm and stress, tempête et tension, qui traduisent le mieux les aléas de la vie émotionnelle à l’adolescence caractérisés par l’instabilité, le jeu des passions contradictoires, le tumulte...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search