Version classiqueVersion mobile

Le phénomène des gangs de rue

 | 
Jean-Pierre Guay
, 
Chantal Fredette

Cinquième partie. Prévention, réadaptation et insertion sociale

Chapitre 25. L’efficacité dans les institutions de contrôle des gangs de rue

Jason Gravel, Karine Descormiers, Jennifer Wong, Martin Bouchard et Carlo Morselli

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme on a pu le voir tout au long de cet ouvrage, les gangs de rue sont une source d’inquiétude pour la population et les gouvernements. Cette préoccupation s’est manifestée par l’implantation de diverses initiatives de contrôle de ces groupes depuis les 30 dernières années. La croissance du nombre de stratégies n’est pas nécessairement synonyme de rigueur méthodologique. En fait, peu de programmes se basent sur des fondements empiriques et peu prévoient une évaluation rigoureuse.

Ces problèmes sont soulevés par Thrasher en 1927. Ce dernier remet en question la compréhension qu’ont les criminologues du phénomène. Il croit fermement que les programmes de prévention doivent bénéficier d’études sociologiques plus substantives. Quelques décennies plus tard, Yablonsky (1962) observe que les programmes génériques ou de taille unique (one size fits all) comportent « des pièges qui ne peuvent être abordés par la politique ou par un manuel d’implantation » (p. 239). Klein (1995) et Spergel (...

Auteurs

B.Sc., criminologie
Étudiant à la maîtrise à l’École de criminologie de l’Université Simon Fraser, Vancouver (Colombie-Britannique, Canada).

M.Sc., criminologie
Candidate au doctorat à l’École de criminologie de l’Université Simon Fraser, Vancouver (Colombie-Britannique, Canada).

Ph.D., criminologie
Professeure adjointe à l’École de criminologie de l’Université Simon Fraser, Vancouver (Colombie Britannique, Canada).

Ph.D., criminologie
Professeur adjoint à l’École de criminologie de l’Université Simon Fraser, Vancouver (Colombie-Britannique, Canada).

Ph.D., criminologie
Professeur titulaire à l’École de criminologie de l’Université de Montréal et chercheur associé au Centre international de criminologie comparée et au Centre interuniversitaire sur la criminalité contemporaine, Montréal (Québec, Canada).

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search