Version classiqueVersion mobile

La famille et les troubles émotionnels des jeunes

 | 
Claude Villeneuve

Deuxième partie. La psychopathologie des jeunes

Chapitre 8. La dépression de la mère et celle de son enfant

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’intérêt pour la dépression de l’enfant s’est accru au cours des dernières décennies à la suite de l’établissement de critères explicites pour diagnostiquer ce trouble. Auparavant, celui-ci était généralement considéré comme une réaction passagère à une expérience vécue comme une perte. Les recherches sur la dépression des jeunes ont révélé que cette maladie est complexe et qu’elle a de multiples causes. Même si la dépression est regardée comme un trouble individuel, les recherches montrent de plus en plus qu’il y a des liens étroits entre la dépression et le contexte social. Cela vaut particulièrement pour la mère déprimée et ses enfants.

En nous appuyant sur la clinique et sur la recherche, nous ferons ressortir le rôle de la famille dans cette problématique. Au risque d’être réducteur, nous nous en tiendrons presque uniquement aux variables familiales impliquées dans la transmission intergénérationnelle de ce trouble et les processus qui favorisent l’adaptation d’un bon nombre d’...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search