Version classiqueVersion mobile

La famille et les troubles émotionnels des jeunes

 | 
Claude Villeneuve

Première partie. La santé mentale de l'enfant

Chapitre 4. La marginalisation de la famille

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les sciences biomédicales qui sont à la base de la médecine moderne suscitent l’émerveillement, mais comportent des contraintes se concrétisant dans la structure des soins et des procédures, lesquels peuvent marginaliser la famille. Les classifications diagnostiques, la médication psychotrope, les cliniques spécialisées sont ainsi des sources potentielles de marginalisation. Nous aborderons ces sujets de même que les difficultés à mobiliser les ressources familiales, notamment la participation des pères.

L’étude du cerveau avec ses cent milliards de neurones a atteint une telle ampleur qu’on peut presque parler de l’avènement d’un nouveau paradigme dans l’étude du développement de l’enfant. Les progrès qui en découlent sont considérables, mais renforcent l’influence du biomédical dans tous les aspects de la santé mentale des enfants en mettant au premier plan une clinique fondée sur la prédominance des découvertes neurobiologiques. Cette situation peut devenir problématique si le cli...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search