Version classiqueVersion mobile

L’éthique clinique

 | 
Hubert Doucet

Chapitre 1. Les fondements de l’éthique clinique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Quelqu’un qui, pour la première fois, entre en contact avec l’éthique clinique est d’abord surpris de la diversité des termes utilisés pour la présenter. Bioéthique, éthique médicale, éthique soignante et ainsi de suite. Quel mot choisir ? Après avoir présenté le vocabulaire de l’éthique dans les soins de santé, j’aborderai avec plus de précision celui de l’éthique clinique proprement dite, ce qui me permettra, finalement, d’aborder la question de la définition même de l’éthique clinique.

La bioéthique

Ce terme, résolument contemporain, cherche à exprimer les défis posés par le développement de la biomédecine. Bien que toutes les définitions fassent référence au rôle central de la science et de la technique dans la médecine d’aujourd’hui, aucune d’entre elles ne fait l’unanimité. Dès le départ, les créateurs du terme l’utilisèrent dans des sens différents. Ainsi, au tout début des années 1970, Van R. Potter proposa la définition suivante :

J’ai créé un mot nouveau et une entreprise int...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search