Version classiqueVersion mobile

Le sursis littéraire

 | 
Martin Jalbert

Avant-propos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’horizon devant lequel seront ici posées des œuvres capitales de la littérature québécoise est celui de l’émancipation. Cela ne signifie pas qu’elles seront renvoyées à l’âge des grands récits qui serait désormais achevé. Il s’agira plutôt d’examiner ce qu’elles font de la possibilité toujours actuelle, toujours à venir que les hommes, les femmes puissent s’affranchir eux-mêmes des conditions de leur assujettissement. Cet examen portera plus spécifiquement sur le traitement que les œuvres réservent au matériau qui rend possibles la politique et l’émancipation, mais aussi la littérature elle-même. Ce matériau, c’est le langage en tant qu’il repose sur une contingence fondamentale qui maintient les mots dans la disponibilité nécessaire afin que de nouveaux locuteurs et de nouveaux usages puissent saisir les réalités sous des rapports inédits. C’est grâce à ce matériau que des sujets politiques peuvent se constituer et identifier des objets communs — des injustices, des dépossessions,...

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search