Version classiqueVersion mobile

Méchante langue

 | 
Chantal Bouchard

Avant-propos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est assez singulier de retrouver une autre France, exactement telle qu’était la nôtre il y a dix ans : même mœurs, mêmes usages, même idiome, mêmes proverbes populaires […].
Lettre de Philippe Desjardins à son frère, 5 mai 1793, Québec1

Au cours des années passées à étudier la perception que les Québécois de langue française ont de leur langue depuis le milieu du XIXe siècle, j’avais été amenée à me pencher sur leur histoire sociale, économique et politique. Je pense avoir démontré que l’opinion très négative que les Québécois avaient de leur français dans les années 1950 et 1960 était directement liée au développement d’une image identitaire négative qui avait commencé à se manifester à la fin du XIXe siècle2. Les Canadiens français se voyaient comme formant un peuple dominé politiquement, pauvre, ignorant et condamné à un destin médiocre. Cette image collective s’était elle-même élaborée progressivement sous la pression des événements politiques (la Conquête, les rébellions de 18...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search