Version classiqueVersion mobile

La révélation inachevée

 | 
Yannick Roy

Chapitre IV. L’oubli de l’auteur

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La réflexion que je mène dans ces pages est fondée sur l’idée que l’art du roman réalise une sorte de fusion entre deux grands principes qui, lorsqu’on les envisage d’un point de vue strictement logique, se présentent à l’esprit comme contradictoires. Cette ambiguïté fondamentale de l’objet que je tente de définir complique inévitablement ma tâche : dire que le roman repose sur ces deux principes, c’est dire qu’il ne repose exclusivement ni sur l’un ni sur l’autre, et qu’on ne peut s’attarder trop longuement à établir l’importance du premier sans rappeler la nécessité du second, ni s’entendre d’ailleurs sur celui qu’il convient de considérer comme « premier ». C’est ce qui explique l’aspect un peu sinueux de ma démonstration, qui a pris le caractère d’une oscillation entre ces deux pôles, toujours les mêmes, que j’ai abordés successivement sous des termes différents : vérité romanesque et mensonge romantique, mise à distance du personnage et identification au personnage, perception ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search