Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Transmission et héritages de la littérature québécoise

 | 
Karine Cellard
, 
Martine-Emmanuelle Lapointe

III. Filiations

Filiations rompues. Usages de la mémoire dans la littérature contemporaine

Stéphane Inkel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans une nouvelle d’Albert Laberge qui fait partie de l’un de ses nombreux recueils confiés à la bonne fortune de tirages confidentiels, Visages de la vie et de la mort, imprimé en 1936, et plus tard sauvée de l’oubli par l’Anthologie préparée par Gérard Bessette, Caroline Bardas, « La malade1 » du titre, a dès l’incipit un aspect cadavérique et le poids propre aux corps morts alors que ses filles s’appliquent aussi bien à sa guérison qu’à la préparation de la mise en terre. Ce qui d’emblée frappe le lecteur dans cette représentation polémique des canons régionalistes sciemment tournés cul par-dessus tête, surtout dans le présent contexte d’une réflexion sur la transmission, c’est le renversement de la valeur de l’héritage, les filles Bardas devant rogner à même leur maigre salaire de « filles engagées » les ressources nécessaires à l’exposition décente de la défunte en devenir, dépense d’autant plus arbitraire que la malade survivra, contre toute espérance et au grand dam de ses fi...

Auteur

Professeur adjoint au Département d’études françaises de l’Université Queen’s, Stéphane Inkel est membre du groupe Prospero sur le fait littéraire et le politique du présent et mène présentement un projet de recherche sur les notions d’historicité et de messianisme dans la littérature québécoise. Il est aussi l’auteur d’un livre, Le paradoxe de l’écrivain. Entretien avec Hervé Bouchard, publié aux éditions La Peuplade (2008).

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter