Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Transmission et héritages de la littérature québécoise

 | 
Karine Cellard
, 
Martine-Emmanuelle Lapointe

Transmission et héritages de la littérature québécoise

Karine Cellard et Martine-Emmanuelle Lapointe

Note de l’auteur

Les recherches qui ont conduit à la composition de cet ouvrage s’inscrivent dans le cadre du projet « Postures de l’héritier dans le roman québécois contemporain » (2008-2011) subventionné par le CRSH.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Transmettre, hériter… Ces deux gestes semblent aller de soi et s’inscrire sans heurts dans les longues durées des histoires familiales et collectives. Très peu modernes en apparence, ils renvoient aux idées de descendance, de lignée, de mémoire. Comment expliquer alors qu’à l’époque contemporaine ces questions fassent massivement retour dans le champ des sciences humaines ? Des réflexions sur les lieux de mémoire1 à l’intérêt renouvelé pour l’histoire culturelle2, en passant par les études sur les représentations littéraires des filiations3, force est de constater que la transmission des héritages, qu’ils soient familiaux, culturels ou historiques, demeure un sujet de recherche abondamment commenté. Comme l’ont montré de nombreux chercheurs4, la transmission des héritages, cependant, est loin d’aller de soi depuis la modernité et traîne presque inévitablement dans son sillage inquiétudes et interrogations. Rompus, détournés, subvertis, legs et appartenances constituent plutôt un sto...

Auteurs

Karine Cellard enseigne la littérature au cégep de l’Outaouais. Collaboratrice du projet « La vie littéraire au Québec », elle est l’auteure de Leçons de littérature (PUM, 2011) et de l’anthologie La langue au quotidien. Les intellectuels et le français dans la presse québécoise (en collaboration avec Karim Larose, Nota bene, 2010).

Professeure adjointe au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal. Elle a publié chez Fides en 2008 Emblèmes d’une littérature. Le libraire, Prochain épisode et L’avalée des avalés (prix Jean Éthier-Blais, 2008). Elle a également collaboré à l’ouvrage Histoire de la littérature québécoise, corédigé par Michel Biron, François Dumont et Élisabeth Nardout-Lafarge, paru aux Éditions du Boréal en 2007.

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter