Version classiqueVersion mobile

Le bonheur au féminin

 | 
Isabelle Tremblay

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si un fond féminocentrique sous-tend l’écriture romanesque du Grand Siècle, celle des Lumières prolonge ce mouvement tout en le faisant évoluer vers des horizons nouveaux. Le roman, lieu d’une formulation des réactions relativement aux recommandations que prescrit l’appartenance à un sexe, se présente comme le moyen le plus courant pour les femmes auteurs de témoigner de leurs idées. Après l’avènement de la sphère privée, les romancières qui, en raison du mécanisme de socialisation codé où la différenciation sexuelle joue un grand rôle, sont confinées à cet espace du particulier régi par le mariage et la famille se tournent vers ce qu’elles connaissent le mieux : leur vécu. Comme l’apparat historique devient secondaire au sein du genre romanesque, la rupture avec l’Histoire autorise un plus grand apport personnel qui leur permet de brosser un portrait vraisemblable du bonheur, un thème qui préoccupe philosophes, moralistes, poètes, dramaturges, romancières et romanciers, dont la quê...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search