Version classiqueVersion mobile

Villes en traduction

 | 
Sherry Simon

6. La cité de Babel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parmi les nombreuses légendes où figure le dieu Hermès il y a un épisode qui fait écho à l’histoire de la tour de Babel. Cherchant à gâcher le plaisir qu’éprouve Zeus à régner sur l’humanité, Hermès introduit dans le monde la confusion des langues — et pousse ainsi Zeus à renoncer à son trône (Kerényi 1951). Dans cette légende Hermès se montre fidèle à son image de dieu espiègle et rusé, mais le moment babélique est crucial en ce qu’il définit la tâche principale à laquelle sera consacré le dieu : celle d’herméneute, de médiateur, de passeur, de traducteur. Une réparation suppose une brisure, une médiation suppose un fossé. La traduction n’est nécessaire qu’à partir du moment où apparait la pluralité des langues.

Dans sa célèbre représentation de la tour de Babel, le peintre Pieter Breughel l’Ancien met en scène lui aussi la tension entre le faire et le défaire, le passage entre un monde entier et un monde fragmenté. L’image qui est devenue la plus familière de l’histoire de Babel a ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search