Version classiqueVersion mobile

Villes en traduction

 | 
Sherry Simon

5. Montréal : le tiers espace

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Chassés du centre, nous avons appris la circonférence.
A. M. Klein, In Praise of Diaspora

« Bienvenue » : le nouveau venu à Montréal qui fait des achats dans un magasin entend invariablement la même formule. Quel peuple hospitalier, pense-t-il ! Mais avec le temps il comprend que l’expression ne concerne pas vraiment son arrivée récente dans la métropole québécoise. « Bienvenue » est tout simplement un calque de « you are welcome », expression anglaise intégrée depuis longtemps dans la langue familière des Québécois francophones. Voilà une confusion qui nous fournit un point d’entrée parfait dans l’expérience montréalaise, un indice de ce qui attend les nouveaux arrivants : une ville où l’entrecroisement des langues peut envoyer des signaux trompeurs.

Voici une autre vignette de Montréal. Il y a quelques années, pendant une campagne électorale provinciale, un parti politique avait choisi comme slogan sur ses affiches électorales : OSER. Sur une affiche, un farceur, au lieu de dessiner ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search