Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Amérique selon Sartre

 | 
Yan Hamel

Troisième partie. L’Amérique honnie

Chapitre 10. Un génocide au Vietnam

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les années 1960 et le début des années 1970 sont marquées par ce qui aura été, et de loin, le pire des méfaits commis par le « monstre sureuropéen ». Revenant sur les débuts de la guerre du Vietnam1, Simone de Beauvoir écrit : « Lorsque, après juin 62, la guerre d’Algérie cessa de m’obséder, le sort du Vietnam passa de nouveau au premier plan de mes préoccupations : l’ingérence des Américains, leur mépris du droit qu’avait le peuple vietnamien à disposer de lui-même, me révoltaient2. » Ce qui vaut pour elle vaut également pour Sartre : celui-ci investit l’essentiel de ses forces militantes dans ce combat qui l’oppose, encore une fois, au géant américain3. La lutte contre la politique belliciste de l’administration Johnson devient à la fois son principal cheval de bataille politique et l’ultime phase de son engagement en faveur des pays du Tiers Monde.

Cet engagement de Sartre pour la paix au Vietnam prend deux formes majeures que l’introduction de cette étude a déjà évoquées : Sartre...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter