Version classiqueVersion mobile

L’Amérique selon Sartre

 | 
Yan Hamel

Première partie. L’Amérique désirée

Chapitre 1. Le rêve américain de Jean-Paul Sartre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Même à un simple point de vue réaliste, les pays que nous désirons tiennent à chaque moment beaucoup plus de place dans notre vie véritable, que le pays où nous nous trouvons effectivement.
Marcel Proust, À la recherche du temps perdu,
tome I, Paris, Gallimard,
coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1987, p. 383

Contrairement à ce qu’écrivent l’ensemble de ses biographes, ce n’est pas en 1945 que Sartre marche pour la première fois le long des rues de Manhattan. Il l’a plutôt fait au cours de l’entre-deux-guerres, à plusieurs reprises. Ces nombreux voyages furent portés à l’attention du public en septembre 1939, lorsque L’imaginaire a été offert pour la première fois en souscription.

Rêver de gratte-ciel

Comme le feront plus tard L’être et le néant et Critique de la raison dialectique, ce grand traité de « psychologie phénoménologique » allie à l’aridité des raisonnements une collection de saynètes qui servent d’exemples et qui sont tirées, soit de l’expérience vécue, soit de choses vues, ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search