Version classiqueVersion mobile

Écrire le temps

 | 
Geneviève Boucher

Deuxième partie. Imaginer l'avenir

Chapitre 4. La régénération

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ô peuple deux fois né ! peuple vieux et nouveau !
Tronc rajeuni par les années !
Phénix sorti vivant des cendres du tombeau !
Et vous aussi, salut, vous porteurs du flambeau
Qui nous montra nos destinées !
Paris vous tend les bras, enfants de notre choix !
Pères d’un peuple ! architectes des lois !
André Chénier1

Toute projection dans l’avenir, si elle implique une part de destruction – salutaire ou catastrophique –, consiste surtout à penser la construction de la société future et à en dessiner les contours en fonction du fonds idéologique présent. Comme les philosophes des Lumières qui, soucieux d’améliorer le sort de leurs contemporains et des générations futures, se donnaient la mission d’élaborer un modèle social plus conforme aux besoins de leurs concitoyens, Mercier, en écrivant le Tableau de Paris dans la décennie 1780, fait de la dénonciation des abus et des injustices le moteur de la mise en place de réformes utiles servant à la construction d’une société meilleure. La Révolution,...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search