Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pour un regard-monde

 | 
Armand Mattelart
, 
Michel Sénécal

3. La prise de conscience du politique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un contexte d’agitation sociale

Quels ont été les événements à ce point déterminants qui vous ont fait franchir le pas et basculer dans le champ du politique ?

Les premiers signes de la radicalisation du climat politique. Dans les campagnes, le gouvernement démocrate-chrétien est débordé sur sa droite comme sur sa gauche. La timide réforme agraire qu’il a lancée suscite des mécontentements, aussi bien de la part des gros propriétaires fonciers que des paysans. Elle va, selon les premiers, trop loin. Pour les autres, pas assez. Le paysannat l’exprime d’autant mieux que ce même gouvernement leur a reconnu le droit de former des syndicats et qu’il ne s’en prive pas. Ce droit leur avait été refusé jusqu’alors par l’oligarchie. Dans la capitale et les grandes villes, c’est la naissance d’un mouvement des sans-logis, ces pobladores, qui occupent les terrains des périphéries urbaines et y construisent un habitat précaire. C’est l’époque où le gouvernement met en place une f...

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540