Version classiqueVersion mobile

Guide de l'architecture contemporaine de Montréal

 | 
Helen Malkin
, 
Nancy Dunton

Le plateau-Mont-Royal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

156 LA MAISON COLONIALE
158 LES MAISONS ET LOGEMENTS DU PLATEAU
160 L’INSTITUT DE TOURISME ET D’HÔTELLERIE DU QUÉBEC
162 LE THÉÂTRE DE QUAT’SOUS
164 LE THÉÂTRE ESPACE GO

Ponctué de maisons en rangée et d’escaliers en colimaçon, le Plateau s’étend du nord de la rue Sherbrooke jusqu’aux voies ferrées, à l’est jusqu’à la rue Frontenac et à l’ouest jusqu’au mont Royal. Presque entièrement construit durant la période de croissance comprise entre 1890 et l930 – à l’origine pour héberger les ouvriers des carrières situées à la limite nord du Plateau –, la région est devenue, à la fin du XXe siècle, le quartier le plus branché de Montréal. La possibilité de se rendre de chez soi à un restaurant en moins d’une minute continue d’en faire un lieu de vie attrayant, mais le prix à payer pour y louer (Montréal compte la plus forte proportion de logements locatifs en Amérique du Nord) ou acheter un appartement a poussé beaucoup de jeunes Montréalais à s’établir dans des quartiers comme Rosemont.

Le bou...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search