Version classiqueVersion mobile

Guide de l'architecture contemporaine de Montréal

 | 
Helen Malkin
, 
Nancy Dunton

Le quartier international de Montréal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

72 LE QIM (QUARTIER INTERNATIONAL DE MONTRÉAL)
74 LE CENTRE DE COMMERCE MONDIAL DE MONTRÉAL
76 LE PALAIS DES CONGRÈS
78 LE CENTRE CDP CAPITAL
80 UNITY 2

D’une superficie de 27 hectares, le Quartier international de Montréal est un « quartier sur mesure » créé par les propriétaires des bâtiments situés à l’intérieur des limites de ce secteur, en partenariat public-privé avec tous les ordres de gouvernement. Ce gigantesque projet d’infrastructure est sans doute l’intervention urbaine la plus réussie du Montréal contemporain.

Autrefois appelé faubourg Saint-Laurent, ce secteur qui se trouvait à l’extérieur des murs d’enceinte de la ville, une zone résidentielle au début du XIXe siècle, acquiert une vocation industrielle à la fin du siècle. Les maisons d’édition et les imprimeries prédominent – on appelle Paper Hill la bande de terre située entre les rues Saint-Alexandre et De Bleury, du boulevard René-Lévesque jusqu’à la rue Saint-Antoine. Le square Victoria, une place élégante au XIXe siècl...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search