Version classiqueVersion mobile

De l'acteur vedette au théâtre de festival

 | 
Sylvain Schryburt

Un modèle de pureté (1951-1960)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Question de périodisation

La chronologie particulière des fondations, des déménagements et des fermetures des trois compagnies qui dominent les années 1940 a jusqu’ici permis d’analyser la dynamique du champ théâtral embryonnaire montréalais dans une période relativement courte et clairement balisée. La situation est tout autre à partir des décennies suivantes où, grâce notamment au soutien de l’État, on assiste à l’institutionnalisation rapide du milieu théâtral, un processus qui vient garantir la pérennité de certaines troupes et favorise du même coup l’émergence de nouveaux producteurs, dont certains s’inscrivent volontiers en marge des scènes établies. D’une part, l’apparition de ces producteurs marginaux à la toute fin des années 1950 vient dynamiser le champ théâtral qui, gagnant une avant-garde, cessera par le fait même d’être embryonnaire. D’autre part, la stabilité relative due au soutien de l’État fait que, pour la première fois de l’histoire théâtrale montréalaise...

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search