Version classiqueVersion mobile

La communauté du dehors

 | 
Alex Gagnon

Troisième partie. Taches rouges sur fond blanc

Chapitre 9. De neige et de fureur

Métamorphoses du fait divers dans Kamouraska

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sous la plume de Georges-Isidore Barthe, la représentation romanesque du meurtre de Kamouraska s’éloigne de la reconstitution historique de l’événement. L’auteur des Drames de la vie réelle distingue nettement les deux ordres, affirmant livrer une version délibérément maquillée et romancée des faits. Il est difficile de mesurer avec précision l’influence qu’a pu avoir la parution de ce roman sur la postérité mémorielle des événements ; elle semble toutefois avoir eu un certain effet, puisqu’au tournant du XXe siècle le souvenir du fait divers, ou plutôt ses traces dans le discours, connaissent un certain regain de vivacité.

Aux Souvenances canadiennes de Casgrain viennent s’ajouter deux monographies familiales publiées, en 1903 et 1904, par l’archiviste Pierre-Georges Roy. Dans la première (sur la famille d’Estimauville) comme dans la seconde (sur la famille Taché), Roy reproduit in extenso, dans les sections qu’il consacre à Joséphine-Éléonore d’Estimauville et Achille Taché, un lon...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search