Version classiqueVersion mobile

Traits chinois/Lignes francophones

 | 
Guillaume Thouroude
, 
Rosalind Silvester

Autour de Ying Chen

Rhétorique culinaire dans Le mangeur de Ying Chen

Marie-Christine Lambert-Perreault

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’autre, c’est d’abord celui qui ne mange pas comme soi1.

D’après Claude Fischler, l’alimentation et la cuisine sont des facteurs déterminants dans l’émergence d’un sentiment d’appartenance collectif. Le sociologue précise que « [l]’homme mange pour ainsi dire à l’intérieur d’une culture et [que] cette culture ordonne le monde d’une manière qui lui est propre2 ». Faustine Régnier souligne que « l’alimentation, marqueur identitaire fondamental, est un moyen pour un groupe social d’affirmer son identité, en particulier en situation de migration3 ». Emmanuel Calvo explique dans cet esprit que les sujets qui doivent modifier leurs styles alimentaires en fonction d’une autre formation sociale recourent à différentes stratégies d’accommodation, d’adaptation, d’adoption ou de refus4. Selon Sophie Pirallella, Lise Renaud et Marie-Claude Lagacé, en situation de migration, l’acculturation alimentaire, c’est-à-dire l’acquisition des habitudes alimentaires locales, est un phénomène d’adaptation ...

Auteur

Effectue un doctorat en études littéraires à l’Université du Québec à Montréal. Boursière du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, elle s’intéresse à la représentation de la nourriture dans un contexte de transmission intergénérationnelle dans les écritures migrantes contemporaines. Coresponsable de l’événement international Où va la culture ? (UQAM, 29 avril au 1er mai 2010), coordonnatrice d’un projet de laboratoire sur la mobilité culturelle, elle est aussi secrétaire de rédaction de la revue électronique Zizanie.

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search