Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Z pour Zombies

 | 
Samuel Archibald
, 
Antonio Dominguez Leiva
, 
Bernard Perron

Chapitre 12. Du vaste à l’exigu : l’invasion zombie dans les espaces vidéoludiques

Frédérick Maheux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque nous réfléchissons à une éventuelle invasion de morts-vivants, nous avons tendance à imaginer comment nous pourrions survivre dans les lieux que nous habitons. Les amateurs du phénomène n’ont aucune gêne à élaborer des plans afin de convertir leur résidence ou milieu de travail en bunker anti-zombie. Les fictions zombiesques tournent souvent autour de cette problématique fondamentale : la relation qu’entretient l’être humain avec son environnement, son espace. Étrangement, bien qu’il s’agisse d’un facteur crucial pour n’importe quel survivaliste endurci, les rapports aux lieux sont très peu abordés dans l’analyse de ce genre. D’où l’intérêt du célèbre The Zombie Survival Guide : Complete Protection from the Living Dead de Max Brooks (2003) qui accorde une importance particulière à l’évaluation du potentiel de défense d’une variété de lieux et de types de terrains. Selon lui, les ghettos mal famés sont parmi les lieux à privilégier en cas d’invasion de zombies en raison des m...

Auteur

Frédérick Maheux a terminé une mineure en études est-asiatiques, profil Japon, suivie d’une majeure en études cinématographiques. Son mémoire de maîtrise aborde la question de la conception spatiale dans le jeu vidéo d’horreur. Il est également artiste vidéo et a plusieurs productions à son actif. Il a, entre autres, réalisé le documentaire Art/Crime à propos de l’affaire Rémy Couture (Prix du public, meilleur documentaire Fantasia 2012 et prix du meilleur documentaire au Housecore Horror Film Festival 2013) et plusieurs vidéoclips. Ses films ont été diffusés à l’étranger dans plusieurs festivals.

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540