Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Vivre en famille au cœur de la ville

 | 
Juan Torres
, 
Jean-Philippe Meloche

Partie 2. Accueillir les familles : politiques publiques et projets urbains

Chapitre 10. Suisse : la recherche d’un urbanisme pour la famille

Marie-Paule Thomas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis plusieurs décennies, en Suisse et dans de nombreux pays européens, nous assistons à un phénomène de périurbanisation sous la forme d’habitat individuel peu dense hors du tissu des villes. Les ménages qui s’installent dans le périurbain sont majoritairement des familles. De nombreux experts et professionnels du territoire préconisent de densifier la ville et de lutter contre l’étalement urbain. Mais cela n’est-il pas contraire au mode de vie et aux aspirations des familles, recherchant une maison unifamiliale et un jardin pour leurs enfants ? Afin de développer des projets urbanistiques et architecturaux favorables à la vie familiale, il convient de bien cerner tout d’abord la dynamique des choix résidentiels des familles afin de comprendre ce qu’elles recherchent ou veulent éviter. En s’appuyant sur les résultats d’une recherche du Fonds national suisse, « Habitat urbain durable pour les familles », ce chapitre abordera la dynamique des arbitrages de localisation résidentiell...

Auteur

Sociologue-urbaniste, Chercheuse-associée, École Polytechnique Fédérale de Lausanne, LASUR
Marie-Paule Thomas, sociologue-urbaniste, est chercheuse associée au Laboratoire de Sociologie Urbaine (Lasur) de l’École Polytechnique fédérale de Lausanne où elle a réalisé sa thèse intitulée « En quête d’habitat, choix résidentiels et différenciation des modes de vie familiaux en Suisse ». Plus largement, ses recherches principales portent sur l’interaction entre modes de vie, urbanisme et politiques de développement territorial. Enfin, elle est cheffe de projet depuis novembre 2012 chez IConsulting SA où elle est active dans le conseil de divers acteurs du marché immobilier.

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540