Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le contrôle des jeunes déviants

 | 
Dominique Duprez
, 
Nicolas Sallée
, 
Fabien Desage

Quatrième partie. Territoires urbains

11. Jeunes, police et « pacification » à Rio de Janeiro : A History of Violence

Joana Domingues Vargas et Natasha Elbas Neri

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le Brésil, fédération aux dimensions continentales, est un pays de contrastes. Malgré le développement, au cours de l’histoire du pays, de législations concernant les mineurs au niveau fédéral, les pratiques policières et judiciaires restent fortement localisées. Le cas de Rio de Janeiro, qui compte environ 6,4 millions d’habitants, dont près d’un cinquième vit dans l’une des 750 favelas dispersées dans la ville, est à bien des égards emblématique. D’une part, en raison de sa participation à la définition de la législation et de la politique nationale d’assistance à l’enfance en général, et du traitement des mineurs infracteurs en particulier. D’autre part, du fait que depuis les années 1990, l’augmentation de la violence dans la ville y a été interprétée par une partie des médias comme une « question sociale », Rio étant étiquetée comme une « ville divisée » entre, d’un côté, le centre et les quartiers aisés et, de l’autre, les zones de collines et les favelas dont les populations,...

Auteurs

Professeure de sociologie et d’anthropologie à l’Université fédérale de Rio de Janeiro et chercheuse au Núcleo de Estudos da Cidadania, Conflito e Violência Urbana (NECVU).

Doctorante, membre du Núcleo de Estudos da Citadania, Conflito e Violênta Urbana (NECVU).

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540