Version classiqueVersion mobile

L'ordre et la fête

 | 
Frédéric Diaz

Troisième partie. Les jeux de pouvoir

Les jeux de pouvoir

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Observations in situ , paradoxes et débats
Le champ de contrôle de la sécurité est pluridimensionnel. Les échanges entre les différents acteurs génèrent une évolution constante des rapports et témoignent des phases successives de coopération et de conflit. Il est également question du pouvoir du réseau et des échanges nécessaires pour appartenir au réseau et « faire réseau ». L’intérêt est de comprendre la capacité du réseau à « se mobiliser » et à « mobiliser » (Van Campenhoudt, 2010).
Dans l’étude des liens entre l’ordre et la fête, le dernier enjeu est donc de mettre en évidence la répartition des pouvoirs et les logiques sous-jacentes à l’intérieur du réseau social. L’observation m’a amené à concevoir trois modes de gouvernance : surveillance et prévention ; partenariat et contrôle ; renseignement et répression. Ceux-ci me servent de base pour identifier le jeu des rivalités, les stratégies, les positions et les structures de capitaux, puis le je...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search