Version classiqueVersion mobile

L'ethnicité et ses frontières

 | 
Danielle Juteau

Une frontière à deux faces

Chapitre 5. Quelques réflexions sur « Le refus de l’ethnique dans la République française1 »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’absence d’abord, puis la constitution, encore ardue, du champ des relations interethniques en France a fait l’objet de plusieurs analyses, de la part de ses défenseurs et de ses détracteurs. Alors que les premiers se penchent sur les facteurs politiques, scientifiques et idéologiques (Simon, 1982-1983) qui en ont retardé l’apparition et l’implantation, les seconds y voient un champ qui mettrait en péril le modèle français d’intégration, voire la République elle-même (Schnapper, 1998). Mon analyse portera sur les conditions sociales de sa production, les structures symboliques et matérielles qui le sous-tendent. Mais plus important encore, je veux déceler les conditions sociales de production qui ont été occultées, oubliées, l’inconscient d’une discipline et qui correspond à son histoire et à la manière de construire cet objet (Bourdieu, 1984). On sera alors en mesure de cerner ce qui est visible — les concepts, hypothèses, théories et corpus — mais également le « ce qui va de soi ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search