Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Amerindia

 | 
Roland Viau

Troisième partie

Un chantier d’avenir

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étrange animal apparu sur Terre il y a deux millions d’années et l’existence même de milliers de générations d’hominidés qui se sont succédé à la surface de cette planète posent à l’esprit curieux des défis de connaissance multiples. On voudrait théoriquement saisir leur réalité révolue comme si elle était du présent ethnographique, de l’histoire immédiate. À défaut de pouvoir déjouer le temps, on fait ce qu’on peut. On devient alors archéologue, historien, voire ethnohistorien. C’est un peu la même chose. En effet, l’ethnohistoire n’est qu’une parcelle du champ de la curiosité ouvert sur le passé. Ce champ est à la fois ethnologie, histoire et archéologie. L’ethnohistoire est même biologie, linguistique, écologie, géographie, etc. C’est « l’utilisation de tous les moyens possibles pour saisir de façon satisfaisante un réel qui n’arrive plus à se dire lui-même et qu’on veut faire parler », a écrit quelque part Norman Clermont.

L’ethnohistoire, à la limite, pourrait être ou vouloir ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540