Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Amerindia

 | 
Roland Viau

Deuxième partie

4. La terre veuve

Où est passée la Laurentie iroquoienne ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À trop mettre la responsabilité de la disparition de la Laurentie iroquoienne sur les rivalités causées par la diffusion des produits européens et le contrôle de l’accès aux sources d’approvisionnement1, les archéologues sous-estiment le fait que, dès les premiers contacts entre bateaux et canots, allochtones et autochtones se sont aussi échangé des microbes2. La plupart des spécialistes avancent toutefois que la série d’épidémies et l’hécatombe qui ont frappé les Autochtones de l’est du Canada et des régions américaines limitrophes auraient débuté seulement au XVIIe siècle. Ces enquêteurs du passé évaluent notamment que les maladies infectieuses ont réduit de moitié leurs populations durant la seule période de 1634 à 1650 et de 95 % avant 17003.

À leur point de vue, si les maladies européennes n’ont pas décimé les populations autochtones immédiatement après les premiers contacts, la raison en serait que la majorité des maladies infectieuses auraient une durée et un risque de contagi...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540