Version classiqueVersion mobile

Vichy au Canada

 | 
Marc Bergère

Chapitre IV. La postérité de l’événement

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Au Canada, au Québec et ailleurs en Occident, jamais le passé ne fut aussi présent que maintenant dans les affaires politiques de la Cité, dans la chose publique, la res publica1. »

Ce chapitre, c’est en effet un peu l’histoire « d’une mise au présent2 » d’un passé révolu mais revu à travers des enjeux différents de ceux considérés initialement. Plus que l’événement lui-même, c’est l’écriture de son histoire, sa mémoire et ses usages sociaux ou politiques qui constituent notre objet d’étude au croisement de quatre champs : le politique, le juridique, les médias et l’histoire3. Bien entendu, ce processus d’anamnèse dépasse souvent le seul cas Bernonville et de ses comparses miliciens. Leur sort et leur retour périodique sur la scène publique québécoise sont désormais liés à une confrontation plus globale du Québec et des Québécois à la Seconde Guerre mondiale. De même, cette remobilisation du passé au temps présent n’est pas propre, ni même spécifique à la seule société québécoise. ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search