Version classiqueVersion mobile

Vichy au Canada

 | 
Marc Bergère

Prologue

Aux sources d’une enquête

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce livre est issu d’un mémoire inédit d’habilitation à diriger des recherches1. Son sujet est né d’une double découverte lors d’un séjour au Canada en 20072. D’une part, il est avéré que certains individus compromis en France sous l’Occupation, et notamment des miliciens, se sont réfugiés au Québec après la guerre. D’autre part, il apparaît que, moins que leur importance numérique (quelques poignées), c’est l’écho significatif de leur présence et les soutiens non négligeables dont ils ont pu bénéficier au sein de la société québécoise qui interrogent. En effet, l’ampleur de la mobilisation politique et sociale suscitée par leur présence fut telle que l’essayiste Yves Lavertu a pu, à juste titre, parler d’une « affaire Bernonville3 » entre 1948 et 1951, pour désigner ce qui s’apparente, de fait, à une véritable « affaire d’État ».

Une invitation à revisiter le régime de Vichy hors de ses murs

Analyser le Québec durant la Seconde Guerre mondiale et à sa sortie, c’est découvrir qu’il a p...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search