Version classiqueVersion mobile

Une chronique de la démocratie ordinaire

 | 
Caroline Patsias

Chapitre 2. L’amélioration de la vie quotidienne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’amélioration du quartier. Telle était la raison d’être principalement mentionnée par les membres des comités de citoyens. Lorsque j’eus fini ma thèse et que j’étendis mes observations à d’autres groupes que le CIQ et le CCQSS, la réponse revenait invariablement. Mais qu’est-ce donc qu’améliorer la vie dans le quartier ? Quels sont les pourtours mouvants de cette amélioration et comment celle-ci conduit-elle au politique, ou au contraire à l’évitement du politique ?

L’amélioration du quartier révèle ce que les membres considèrent comme digne d’intérêt et important quant à la qualité du vivre-ensemble dans leur communauté. De ce point de vue, elle est politique, du moins si l’on entend le terme dans sa définition large qui a trait à la vie en commun. Elle est significative de ce dont les citoyens parlent, de la façon dont ils en parlent et des liens qu’ils vont nouer ou non avec l’extérieur. Les contours de l’amélioration du quartier mettent en évidence le rapport au politique des gr...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search