Version classiqueVersion mobile

Plurilinguisme et pluriculturalisme

 | 
Jane Koustas
, 
Denise Merkle
, 
Gillian Lane-Mercier

4. L’enseignement des langues officielles au Burundi et au Canada : une analyse comparative

Léonidas Nsabimana et Juvénal Barankenguje

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’enseignement des langues officielles au Burundi et au Canada présente plusieurs caractéristiques intéressantes. Tout d’abord, il importe de souligner que les deux pays ont des politiques linguistiques différentes en matière d’enseignement des langues officielles. Tandis que le gouvernement canadien prône le bilinguisme officiel (français et anglais), celui du Burundi propose une éducation plurilingue, même si le pays est officiellement bilingue (français et kirundi). En effet, quatre langues sont enseignées à l’école primaire depuis 2006 : le kirundi (langue maternelle et officielle), le français (langue officielle), l’anglais et le kiswahili. Sur les plans psychopédagogique et didactique, les enseignants des langues officielles au Burundi et au Canada font face à des impératifs liés à des situations d’enseignement et d’apprentissage variées. Cela s’entend dans la mesure où les situations socioéconomiques de ces deux pays sont différentes, d’une part, et les politiques linguistiqu...

Auteurs

Poursuit ses études de doctorat en éducation à l’Université du Québec en Outaouais, où il enseigne à titre de chargé de cours. Il est membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE-UQ). De 2002 à 2009, il a enseigné à l’Université du Burundi. Ses intérêts de recherche portent sur le rapport au savoir en contexte multiculturel.

Enseigné à l’Université du Burundi de 1995 à 2001. Après avoir obtenu son doctorat en France, il a enseigné le français langue seconde à l’Université Simon Fraser à Vancouver. Depuis 2012, il enseigne le français au Collège Algonquin à Ottawa. Ses intérêts de recherche portent sur la sociolinguistique et la didactique du français langue seconde.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search