Version classiqueVersion mobile

Plurilinguisme et pluriculturalisme

 | 
Jane Koustas
, 
Denise Merkle
, 
Gillian Lane-Mercier

3. La place des dialectes dans la politique linguistique gouvernementale de la Chine

Yufei Guo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Durant l’été 2010, un débat social sur la défense du cantonais a eu lieu à Guangzhou et à Hong Kong, provoquant de nombreuses retombées médiatiques ainsi que des effets différés sur le plan politique en Chine. Cette affaire a révélé un sujet longtemps mis à l’écart dans l’aménagement linguistique chinois : celui des dialectes. En effet, en 1955, lors de la campagne de promotion du mandarin, on avait accordé peu d’attention aux conditions d’existence des autres langues du groupe Han, conventionnellement regroupées sous le terme de « dialectes ». Sous l’influence de l’urbanisation, de la mondialisation et de la promotion du mandarin, les dynamiques géopolitiques et sociolinguistiques sont devenues de plus en plus diversifiées. En matière de politique linguistique, le défi consiste à trouver un point d’équilibre entre unité et diversité, ce qui appelle la contribution du milieu universitaire. Le présent chapitre propose une réflexion sur la question en prenant appui sur le cas du débat...

Auteur

Poursuit actuellement ses études de doctorat à l’Institut national des langues et civilisations orientales, Paris. Sa thèse, qui a pour titre « Politique linguistique intérieure en Chine : entre unité et diversité. Le débat autour du cantonais au début du 21e siècle » porte sur l’aménagement linguistique de la Chine envers ses « dialectes en s’appuyant sur le cas du Mouvement de la défense du cantonais depuis 2010.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search