Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Philosophies de la connaissance

 | 
Robert Nadeau

14. Sur la notion de schème conceptuel : Kuhn, Davidson et Quine

Alain Voizard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

The Humean predicament is the human predicament.
W. V. Quine

You may not be coming from where I’m coming from, but I know relativism isn’t true for me.
Alan Garfinkel

Une conception assez classique de la connaissance fait de celle-ci une certaine forme de représentation du monde. Connaître c’est, pour le sujet connaissant, avoir une représentation juste d’un objet de connaissance. Cette conception peut être appelée « représentationnelle ». Voilà qui est sans doute bien général, mais qui décrit adéquatement la conception qui a néanmoins aiguillonné la pensée philosophique depuis le Théétète de Platon jusqu’à nos jours, traversant au passage des zones de turbulence plus ou moins prononcée. Un défi de taille est apparu lorsqu’en 1963 Edmund L. Gettier a remis en question la définition de la connaissance comme croyance vraie justifiée, définition qu’il attribue à Platon1. La croyance n’est évidemment pas comprise ici au sen...

Auteur

Professeur agrégé au département de philosophie de l’Université du Québec à Montréal. Il travaille en philosophie analytique et en épistémologie. Il a publié des articles en théorie de la décision, en épistémologie et en philosophie du langage.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540