Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

Philosophies de la connaissance

 | 
Robert Nadeau

12. Husserl sur le psychologisme, la logique et la théorie de la connaissance1

Sandra Lapointe

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book will also be available to buy in PDF and ePub formats on the websites of our partner bookstores. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

Les Prolégomènes à la logique pure (Husserl, 1900) sont, de tous les écrits de Husserl, celui qu’on cite le plus souvent. Dans cet ouvrage, Husserl s’attaque à la position, fort répandue à la fin du XIXe siècle, selon laquelle la logique a pour objet la pensée, et les lois de la logique sont des généralisations qui portent sur certains types de prestations psychiques. La critique husserlienne du psychologisme fut vastement lue et discutée par les plus éminents philosophes de l’époque. Elle procura à Husserl, pratiquement du jour au lendemain, une notoriété qui explique en grande partie l’intérêt qu’on lui porte encore aujourd’hui. Elle constitue, par ailleurs, l’un des lieux communs de la littérature husserlienne récente. L’antipsychologisme husserlien repose sur une réflexion méta-épistémologique qui a pour but de fixer les domaines respectifs des sous-disciplines qui appartiennent à la théorie de la connaissance et à expliquer de quelle manière ces différentes sous-disciplines son...

Author

Professeure agrégée au département de philosophie de l’Université McMaster. Ses recherches portent sur l’histoire de la philosophie analytique dans le monde germanophone au XIXe et au début du XXe siècle. Elle a publié, comme auteure et comme directrice de publication, plusieurs articles et ouvrages sur l’histoire de la logique et de la théorie de la connaissance. Elle est entre autres l’auteure de Bolzano’s Theoretical Philosophy (Palgrave Macmillan, 2011), Bolzano contre Kant. Le Nouvel Anti-Kant (Vrin, 2006) et Qu’est-ce que l’analyse ? (Vrin, 2008).

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Terms of use: http://www.openedition.org/6540