Version classiqueVersion mobile

Médecine(s) et santé

 | 
Laurence Monnais

Partie III. La biomédecine, ses avatars et ses détracteurs

Chapitre 9. La revanche des patients, des charlatans et des microbes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le terme « revanche » veut ici frapper les esprits et répond à une expérience personnelle inattendue. En 2010, j’ai créé un cours à l’intention d’étudiants de premier cycle s’intéressant à l’histoire de la médecine. Intitulé « Histoire des médecines alternatives », ce dernier a attiré un auditoire hétéroclite, d’apprentis historiens et de bactériologistes en passant par de jeunes anthropologues. Je l’ai entamé par un sondage. À la question « Avez-vous déjà eu recours à des thérapies alternatives ? », la réponse fut très majoritairement « Oui ». À la seconde « Pourquoi ? », la première raison invoquée fut la suivante : « Parce que le système public de santé ne remplit plus sa mission. » Le voilà donc puni. Il n’est pour autant pas juste question de rebuffades dans ce dernier chapitre ; on y aborde plus sûrement certaines conséquences inattendues d’une (bio)médicalisation diffuse. Il s’agit aussi, pour finir ce livre, de mieux saisir comment s’articulent les réactions des individus au...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search