Version classiqueVersion mobile

Histoire des pensionnats indiens catholiques au Québec

 | 
Henri Goulet

Annexe A. Les grandes dates de l’éducation des Indiens du Canada

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

• 1867

Au moment de la Confédération, la responsabilité à l’égard des Indiens du Canada est entièrement confiée au gouvernement fédéral. La section 91 :24 de l’Acte concernant l’éducation des enfants indiens stipule clairement que tout le système est fondé sur un « partenariat » entre les Églises et l’État, mais dans lequel l’État demeure le partenaire principal.

• 1876

La Loi sur les Indiens (39 Victoria – chapitre 18) révise et consolide toutes les lois précédentes adoptées dans les provinces et les territoires.

• 1892

Le système de financement per capita est adopté pour les écoles résidentielles. Ce système demeurera en vigueur jusqu’en 1958.

• 1920

L’école devient obligatoire pour tous les enfants indiens de 7 à 15 ans.

• 1930

Ouverture du pensionnat catholique de Fort George (Chisasibi).

Sœurs grises de la Croix d’Ottawa (sœurs de la Charité d’Ottawa)

• 193...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search