Version classiqueVersion mobile

Profession juriste

 | 
Marie-Claude Rigaud
, 
Jean-François Gaudreault-DesBiens

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible », disait Antoine de Saint-Exupéry dans Citadelle (posthume, 1948). Malgré toute la complexité de la tâche, la nécessité nous y contraint. Les professions juridiques connaissent depuis plusieurs décennies d’importants bouleversements. D’aucuns soulignent qu’elles sont à la croisée des chemins, écartelées en quelque sorte entre leur passé glorieux (duquel plusieurs sont nostalgiques) et une attirance toujours grandissante pour une logique du profit. À quoi ressembleront les professions juridiques dans dix ou quinze ans ? Per sonne ne peut le prédire, mais tous savent que celles-ci auront profondément changé.

Plusieurs phénomènes de divers ordres viennent au surplus bousculer la pratique du droit. On pense par exemple à des clients de plus en plus exigeants qui demandent davantage à coût moindre, de nouveaux concurrents venus d’horizons insoupçonnés qui font pression sur le marché des services jur...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search