Version classiqueVersion mobile

Consolidation de la paix et fragilité étatique

 | 
Jocelyn Coulon
, 
Damien Larramendy

Conclusion

Marie-Joëlle Zahar

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pourquoi, alors qu’ils étaient considérés par les grands indicateurs du domaine comme étant en sérieuse position de fragilité étatique, la RCA et le Tchad semblent-ils avoir pris des trajectoires différentes ? Quel rôle les interventions internationales ont-elles joué dans la gestion de la fragilité étatique des deux pays ? Plus particulièrement, pourquoi la RCA – alors qu’elle a bénéficié de maintes opérations de paix et de la présence de deux Bureaux de consolidation de la paix au cours des quinze dernières années – est-elle aujourd’hui plus fragile qu’elle ne l’était avant l’implantation de ces Bureaux ?

S’il est normal que les pays qui font l’objet d’interventions onusiennes soient aux prises avec l’instabilité, il est néanmoins surprenant de constater qu’en dépit de ces interventions, des pays comme la RCA stagnent, voire reculent, sur les plans sécuritaire, économique et des droits humains. Quels éléments expliquent l’échec des Bureaux de consolidation de la paix (BCP) à préven...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search