Version classiqueVersion mobile

Consolidation de la paix et fragilité étatique

 | 
Jocelyn Coulon
, 
Damien Larramendy

Partie 3. Le cas du Tchad

Chapitre 8. Une approche centrée sur la sécurité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au cours des dernières années, le Tchad a connu une amélioration sensible de sa situation sécuritaire. Alors que le pays connaît jusqu’en 2010 une instabilité politico-militaire et est le théâtre de déploiement d’opérations de paix (Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad [MINURCAT] et Mission de l’Union européenne au Tchad et en République centrafricaine [EUFOR Tchad/RCA]), le Tchad est aujourd’hui considéré comme un pôle de stabilité et est devenu un contributeur aux opérations de paix dans la sous-région (Mission de consolidation de la paix en Centrafrique [MICOPAX]) et au-delà (au Mali dans le cadre de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine [MISMA], puis de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali [MINUSMA]). En comparaison avec la RCA, avec laquelle il partage une histoire parallèle et des défis similaires, et qui malgré les interventions internationales n’a pas réussi à surm...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search