Version classiqueVersion mobile

Légalité et légitimité

 | 
Carl Schmitt

Légalité et légitimité

Introduction

Note de l’éditeur

Cette étude a été terminée le 10 juillet 1932.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au seuil de cette étude sur la « légalité » et la « légitimité », nous qualifions la situation actuelle de l’Allemagne, sur le plan du droit public, comme l’« effondrement de l’État législatif-parlementaire ». Il s’agit ici uniquement d’une courte formule destinée aux savants et aux spécialistes. Les conjectures et les pronostics, qu’ils soient optimistes ou pessimistes, ne nous intéressent pas. Il ne sera pas question ici de « crises », à l’image des crises de type biologique, médical ou économique, des crises d’après-guerre, des crises de confiance, des crises sanitaires, des crises d’adolescence ou de tout autre état critique. Afin de bien comprendre tous les problèmes que posent aujourd’hui la notion de légalité, l’État législatif-parlementaire et le positivisme juridique hérité de la période d’avant-guerre1, nous devons nous en tenir à des définitions et des concepts issus du droit public, qui n’envisagent la situation intérieure actuelle que dans son rapport à l’État.

Nous dési...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search