Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Présentation

p. 7-34


Extrait

1« Cette étude a été terminée le 10 juillet 1932. » C’est par cette petite note que Carl Schmitt commence son ouvrage Légalité et légitimité. Le choix est révélateur : plutôt que d’inscrire en exergue quelque sentence classique, ou une dédicace à la mémoire d’un ami disparu, Schmitt rappelle à son lecteur le contexte dramatique, inquiétant, qui préside à leur rencontre1. Ou, plus exactement, le lecteur est invité à ne pas détourner son regard de l’actualité la plus préoccupante – celle d’une république aux abois, au bord de la guerre civile, frappée par les violences des ligues paramilitaires (SA, Stahlhelm, Rotfront et autres) et par la dislocation de la vie économique (le nombre de chômeurs atteint 6 millions, la production industrielle a chuté de 60 % par rapport à son niveau de 1928). À ce lecteur désorienté et méfiant, qui accueille avec un sentiment confus la montée aux extrêmes, Schmitt promet une perspective neuve, clinique, dégagée des hégémonies partisanes, des lament

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.