Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

« Le sang de Nietzsche », testament d’Arnaud Dandieu

p. 373-409


Extrait

1Le bibliothécaire et penseur multidisciplinaire Arnaud Dandieu est né à Paris le 29 octobre 1897 et mort à Neuilly-sur-Seine le 6 août 19331. Fils d’un médecin d’origine girondine, après des études de lettres et de droit et un stage dans une étude, Dandieu est engagé en 1924 par la Bibliothèque nationale de France, où il se lie avec ses collègues Henry Corbin et surtout Georges Bataille. Collaborant déjà à diverses revues, Dandieu y est joint début 1931 par un admirateur de son nouveau livre Marcel Proust, sa révélation psychologique : Alexandre Marc, qui vient de lancer le mouvement Ordre Nouveau (O.N.). Dandieu rattache alors au personnalisme de l’O.N. le travail critique radical – inspiré du socialisme français (de tradition familiale) comme des nouveaux courants de la pensée contemporaine – qu’il menait depuis 1927 avec un camarade de lycée, Robert Aron. Dandieu restera la grande référence doctrinale de l’O.N. après sa mort prématurée à l’âge de trente-cinq ans des complic

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.